L'Alliance de l'Ombre


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Réouverture d'énéfel !!! AdO Double Champion HB

Partagez | 
 

 La passe des crocs de l'hiver

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ragnard
minotaure
Ragnard

Nombre de messages : 3051
Age : 32
Location : reims/Besançon
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: La passe des crocs de l'hiver   Dim 7 Juin - 21:48

Après un voyage assez long tout le monde arrive sain et sauf en vue du col des crocs de l'hiver l'un des cols les plus prisés des aventuriers.

Les 2 groupes se suivent de près mais celui du demi orc et de son compagnon troll dit "le mur" est toujours devant.

La route montant au col est si étroite que le voyage en carriole devient impossible il va falloir marcher.

Dans la tête de chacun on espère voir au bout de ce col un prince et des peaux vertes qui signifie un fabuleux butin à l'arrivée mais la suite c'est à vous de l'écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Ragnard
minotaure
Ragnard

Nombre de messages : 3051
Age : 32
Location : reims/Besançon
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Lun 8 Juin - 8:13

j'attends la suite les amis Wink
Revenir en haut Aller en bas
byleth
minotaure
byleth

Nombre de messages : 5673
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Lun 8 Juin - 8:38

HRP: je poste demain c'est ferie ici, j'ai pas trop de temps sur le pc.

Pour la passe des crocs d'hiver, c'est un cadre vraiment angoissant et tout, donc on peut commencer a RP sur l'envrionnement et le paysage qui s'offre a nous :-)

Je poste demain matin ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://armeesdelombre.forumandco.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Lun 8 Juin - 18:08

Le voyage se déroula étonnament bien. Malgrè la réticence première que Noroi avait pour la nain il était quelqu'un d'assez sympathique. Bien sûr son confrère ne partageait pas du tout son idée...mais il s'en fichait. Il s'entendait assez bien avec les deux pour les raisonner. Le hobbit avait l'air de subir leurs échauffourés comme autant de dagues dans son...esprit...^^

Après avoir traversé les remparts,et demander aux gens d'armes de les laisser passer,avec quelques remerciements aux superieurs et quelques pièces de cuivres,la nuit se déroula bien. En effet des flambeaux avaient été installés pour facilité la vision de la route. Routes pavées qu menaient jusqu'au village voisin plutôt un bourg car proche de Nuln. Mais dès cette bourgade passée le chemin devint chaotique...

Noroi maudit les services publisc jusqu'au petit matin...étant donné quil avait prit la relève du hobbit. Le magicien semblait somnoler en permanence. La route devint moins pénible aprèsun secon village. Et ensuite les champs immenses se tranformèrent en plaines vierges et enfin en plusieurs petites forêts où la compagnie s'arréta pour bivouaquer. Les trois autres voyageurs roulaient presue constamment. Mais le troll les ralentissaient en allant chasser du cheval ou les moutons.

Puis après la forêt une région plus aride non à cause de la chaleur mais du froid qui sécher la végétation. Et la neige survint comme une flèche tiré par un nain. Les compagnons se vêtirent mais le froid transperçait les maigres vêtements. C'est alors que Noroi eu une idée. Il prit plusieurs pierres et les installa dans la cariole. Puis il alluma un petit feu à l'interieur sans brûler le moyen de transport grâce à une autre pierre installé sous la cloche rocailleuse. Ainsi les passages n'avaient pas trop froid...cependant...le nain étant installé sur l'un des cheval de trait..il se cailla les miches!

Un goulet empêchait la progression sur la cariole:

"Eh bien mon cher ami hobbit...il va falloir trouver un refuge pour ton moyen de transport. Je m'en vais tailler des branches pour le cacher!"

Et l'elfe brun partit chercher quelques branchages pour couvrir la cariole et éviter qu'elle ne leur soit dérobé.
Revenir en haut Aller en bas
christopherr
motivateur


Nombre de messages : 2998
Age : 42
Location : narbonne
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Lun 8 Juin - 20:48

thorgal grelotait mais il etait trop fier pour dire quoi que ce soit!
en voyant la route retrecir thorgal dit a ses compagnons:

eh bien je crois qu il va falloir continuer a pied maintenant!
c'est la ou on va devoir se tenir sur nos garde.

sur ce thorgal descendit du cheval et dit:

vous seriez bien aimable de me passer ma hache!
voulez vous que j'ouvre la route?
dit il au milicien dont il pensait que c'etait pour l'instant la personne la plus a meme de decider comment on aller s'organiser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Lun 8 Juin - 21:42

"bon les gars, on se fait un p'tit vin chaud?" lança le hobbit cuisinier, barman, patissier, etc. qui voulait se réchauffer.

en attendant les réponses de ses compagnons congelés il détacha ses chevaux ki allèrent se nourrir.

"Plaçons la carriole derrière ces rochers" ordonna K'ss Dal'.
Revenir en haut Aller en bas
byleth
minotaure
byleth

Nombre de messages : 5673
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mar 9 Juin - 4:31

La route s'etait etonnamment bien passee, le petit groupe en carriole avait mene son aventure jusqu'aux crocs qui se dressaient maintenant tels des gigantesques geants de pierre.

Meme si c'etait l'ete, le froid percait a travers le vetements et le vent glacial etait comme un enemi invisible contre lequel ils devaient lutter.

Le chemin etait devenu rocheux et bien trop escarpe pour les cheveaux, il fallait laisser la carriole ainsi que la barque camoufles dans une cachette.

*voila les crocs, magnons*

La proposition sur le vin chaud etait une tres bonne idee, cela avait le don de rechauffer pour un moment, et c'etait la chose ideale en ce moment, surtout que la nuit tombait et annoncait un froid encore plus mordant.


" Bien, voila, la carriole est cachee, je suis partant pour ce vin chaud puis il nous faudra une bonne nuit de sommeil, nous commencerons l'ascension demain a l'aube, avec de la chance, nous attendrons le sommet au soir, esperons maintenant que le prince s'y trouvera"

Il regardait avec interet la petite carte faite a la main qu'il avait dessine pendant le trajet, il fallait vraiment que le prince se trouve la haut, car si ils traversaient les monts noirs, ils allaient vite arriver dans le badland, territoire Gobelin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://armeesdelombre.forumandco.com
Cain
Capitaine
Capitaine
Cain

Nombre de messages : 1547
Age : 45
Location : Metz
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mar 9 Juin - 16:11

Trollmops aimait se balader car cela lui donnait toujours faim et comme il adorait manger …. Et puis de temps en temps lui et son maître faisaient des belles rencontres, auréolées de ces si belles gerbes de sang poétiques qu’il adorait tant.

Cette fois-ci par contre le cheminement a travers les différents village ainsi que les forets et collines s’en suivant ne furent pas emmailler de rencontre inopinée. C’était à chaque fois pareil lorsqu’il se baladait à travers les contrées dites civilisés.

La seule distraction du Troll fut la chasse car il faut bien avouer que le « Cheuvhal » bien que délicieux et bien ça ne tenait pas au corps. Et au bout de deux jours Le troll n’avait déjà plus de réserve de nourriture. Aussi se débarrassa t’il de la carriole et il prenait une bonne heure minium tous les jours à partir en chasse afin de se nourrir.
Le géant avait bien remarqué que le petit être qui se disait "chasheure" attrapait des proies. Mais cela ne l'interessait pas. Non pas qu'elle soit trop petite, mais il preferait, et de loin, deguster son plat encore fretillant et tout chaud et ca, de son point de vue seul, un Troll savait caprturer une proie pour en tirez le meilleur. Ce petit gout indefinisssable qu'insuflait la peur lorsque la proie savait sa fin inevitable.

Aussi Trollmops ne fut il pas mécontent de voir arrive « lha pass dé kro deu liver » Il sentait que l’action n’allait pas tarder a pointer le bout de son nez. Et puis cela ferait du bien a son maître un peu d’exercice qui contrairement à lui, commençait à souffrir du froid ce qui le rendait comme toujours assez taciturne et peu loquace


Dernière édition par Galdar le Mar 9 Juin - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mar 9 Juin - 19:30

[On fait un tour à tour ou on poste n'importe nawakement?Si deuxième solutionj'éditerais^^]
Revenir en haut Aller en bas
Ragnard
minotaure
Ragnard

Nombre de messages : 3051
Age : 32
Location : reims/Besançon
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mar 9 Juin - 20:53

pour l'instant ne changeais pas vos habitudes Wink
Revenir en haut Aller en bas
ahriman
Capitaine
Capitaine
ahriman

Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mar 9 Juin - 21:06

Les quelques jours de marches en forêt et en plaine avaient été des plus agréable pour Aengïs qui s'était trouvé des compagnons comme il les aimait, forts et silencieux.
Il avait posé quelques pièges beaucoup marché, attendu planqué jusqu'à l'apparition d'une proie, tiré sur quelques animaux dont le troll n'avait absolument pas fait cas, visiblement il préférait la viande cru et frétillante. Les repas avaient donc largement était suffisant pour le demi-orc et l'humain.
Tout cela avait été facile car le chasseur connaissait plutôt bien ce type de région, leurs climat leurs faune et flore il savait aisément trouver un abri et éviter les zone dangereuses.

Mais maintenant le groupe de trois arrivait en zone inconnus il allait vers les montagne du Sud. Qu'y découvriraient-ils ?
Le paysage ne changeait pas trop radicalement mais au fur et à mesure qu'ils avançaient Aengis avait remarqué les traces caractéristique que laissait les gobelins, visiblement il était de plus en plus nombreux ou en tout cas présent quand on se rapprochait de la passe.
De prime abord Aengïs semblais serein mais il n'en demeurait pas moins raciste et le fait de voyager en compagnie d'un troll et d'un demi-peau verte vers un camp de gobelins ne le rassurait pas aussi, il restait sur ses garde et avait toujours (même lorsqu'il dormait) son arbalète et son couteau à porté de main.
Le chasseur qui sais chasser sans son....heu... bref

Plus le groupe s'approchait de la montagne et plus la tension pouvait se sentir dans les rares paroles que prononçait l'homme. Il espérait ne pas avoir à combattre les alliés qu'il s'était fait en refusant de voyager avec les autres. autres groupe qui de par le nombre, leur chargement et leur moyen de transport était derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mar 9 Juin - 21:15

[Pas envie d'éditer l:p]

Noroi était de retour avec quelques branche. Il compléta la planque de la cariole...déjà très bien dissimulée derrière d'énormes cailloux. Il revint vers le groupe. Il y avait du vin chaud en prévision. Il regarda son ami elfe:

"Je croyais qu'on emportait pas de boisson alcoolisé?"

Il mit ses mains sur les hanches et tira un éclair du regard vers le hobbit et le nain:

"Moi je ne boirais pas de ce truc. Je suis peut être pourri avec l'argent et les gens mais je n'aime pas être ivre. Je ne me sens jamais bien quand j'ai pas le contrôle de la situation."

Sur ce il se plaça sur un roc et prit son tour de garde. Qui allait être looooooon. Etant donné qu'il ne laisserait pas ses soiffards assuré la protection du camp. Cependant il allat chercher les ramages précédemment ramassés pour constituer un bon feu de camp avant de reprendre son poste. Noroi avait sortit son arc et posé devant lui. Puis il entreprit d'aiguiser sa dague minutieusement avec un silex.
Revenir en haut Aller en bas
Ragnard
minotaure
Ragnard

Nombre de messages : 3051
Age : 32
Location : reims/Besançon
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mer 10 Juin - 18:23

je pense qu'il est temps de penser à l'ascension par le chemin qui suis le col
Revenir en haut Aller en bas
Cain
Capitaine
Capitaine
Cain

Nombre de messages : 1547
Age : 45
Location : Metz
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mer 10 Juin - 19:51

Trollmops avait le ventre bien plein, cela grâce à ses chasses journalières. Il était aussi dans une forme éclatante après ce voyage en toute tranquillité, pendant lequel, il avait dormis tout son soûl.
Mais voila un Troll qui à l’estomac bien tendu, qui est parfaitement reposé et qui n’a massacré personne depuis plusieurs jours est un Troll qui est sur le point de s’ennuyer ferme. Et un Troll qui s’ennuie …… c’est vraiment, mais alors vraiment pas bon.

Et bien sur le géant réunissant toutes ces conditions, l’ennui le rattrapa comme un nain courant vers une nouvelle barrique de bière après une bonne bagarre.

La nuit était à peine tombée lorsque Trollmops se demandait ce qu’il pouvait bien faire pour occuper la tttttrrrrèèèsssss longue nuit qui était déjà commencée depuis ttttttrrrrrèèèèèsssss longtemps ( une demi-heure à peine ). Il pensa bien à son jeu favori qui mettait en scène un nain, un elfe et un trou… mais son maître ne serait pas content.
Il pensa à dormir mais n’était pas fatigué du tout. Il pensa à manger, mais il n’avait envie de rien. Sauf d’un petit elfe peut-être ? Mais là encore son maître ne serait pas d’accord.

Soudain un éclair de génie lui vint : enfin un éclair de génie troll. Il venait de se souvenir du pourquoi ils étaient venu jusqu’ici : « Pourre sovet hein prainss ataker part dé gobeulain »

Il ne savait pas ce qu’était un « prainss » mais par contre des « gobeulain » ça il savait ce que c’était. Non seulement il savait ce que c’était mais en plus il adorait les tuer à l’aide d’ « Eklattkrann ». Cela faisait un bruit superbe : mélange de craquement d’os et d’écrasement de chair. Lorsqu’il en tuait à la chaîne ces sons fantastiques faisaient de merveilleux morceaux de musique, surtout mélanger à leur cris de terreur. Et en plus de cela il fallait rajouter les gerbes de sang éclatant en autant de feu d’artifice. Cela donnait un véritable régale pour les yeux et les oreilles du géant.

Aussi n’y tenant plus il sauta sur pieds, s’empara de son tronc d’arbre, le brandit au dessus de sa tête, poussa son cris de guerre fétiche auquel il avait réfléchit pendant des heures avant de l’inventer « BBBBBBBBBBBEEEEEEEEUUUUUUUUUUUAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRR !!!!!!!!!!!!!! » et il s’élança à toutes enjambées vers le col afin de massacrer du gobelin
Revenir en haut Aller en bas
christopherr
motivateur


Nombre de messages : 2998
Age : 42
Location : narbonne
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mer 10 Juin - 20:28

thorgal comme un nain qui se respecte bu une bonne pinthe de vin chaud a defaut de biere et pris un tour de garde
Revenir en haut Aller en bas
christopherr
motivateur


Nombre de messages : 2998
Age : 42
Location : narbonne
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Mer 10 Juin - 20:59

LA NUIT FUT COURTE ET FRILEUSE.Quand le soleil se leva thorgal avait deja preparé ses affaire et fit chauffer du café pour ses nouveaux compagnons,il fallait preserver ses forces car avec ces chemins escarpés l'ascension s'annoncait perilleuse.
j'ouvre la route.dit thorgal sur un ton volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
byleth
minotaure
byleth

Nombre de messages : 5673
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 6:18

Asura regarda son collegue Elfe.
EN effet, il avait dit 'pas d'alcool' mais le semi homme en avait apporte quand meme...peut importe ca n'avait pas porte prejudice et en plus, il n'y en avait desormais plus.

Apres avoir englouti le vin chaud, il s'endormit dans la nuit froide.
Le lendemain matin, a la levee du soleil, le petit monde se reveillait dans le froid glacial.

Le nain semblait motive et ouvrait la marche.

La pente devenait de plus en plus escarpee et bientot, il fallait escaler, chose difficile car les roches etaient recouvertes de neige et de gel, rendant l'ascension extreme.

Ce n'etaient certe pas des expert en escalade, mais ils s'en sortaient a peu pres bien, la patiente etait maitre mot, car se precipiter dans cette situation voulait dire se jeter vers une mort direct.

Grace a un astucieux systeme de cordes, les compagnons etaient accroches les uns aux autres, dans le cas d'une chute...ils esperaient donc que le nain ne tombe pas, car il etait plutot lourd...

Apres une demi journee d'escalade, il etait temps de prendre un break sur un petit plateau protege du vent par la roche.

Les mains d'Asura restaient crispees sous l'effort et il ne sentait plus ses pieds, engourdis par le froid.

Il arriva avec peine au plateau, halletant et sorti de son sac a dos une miche de pain qu'il coupa pour distribuer un morceau a chacun de ses compagnons.


" TOut le monde va bien jusque la?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://armeesdelombre.forumandco.com
Ragnard
minotaure
Ragnard

Nombre de messages : 3051
Age : 32
Location : reims/Besançon
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 6:34

c'est à cet instant précis qu'Asura perçu une lueur, sans doute due à la reverberation du soleil sur un objet quelconque n'empêche que ce clignotement était argenté tel les Pistoles d'Argent et se trouvait sur un petit plateau situé à quelques mètres en contre-bas.
Revenir en haut Aller en bas
byleth
minotaure
byleth

Nombre de messages : 5673
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 6:39

Ses doigts etaient meurtris, sa peau sechee par le vent, mais il decida tout de meme de descendre les quelques metres le separant du petit plateau.
Apres tout, quel genre d'objets argentes pouvait se trouver au beau milieu de la montagne, ca ne pouvait pas etre une coincidence!

Il avertit donc ses compagnons avant de descendre prudemment, glissant quelques fois, mais se rattrapant toujours a temps.

Arrive sur le minuscule plateau, il fouilla l'endroit ou il avait vu la loueur, remuant la neige en protegeant ses mains blessees grace a son habit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://armeesdelombre.forumandco.com
byleth
minotaure
byleth

Nombre de messages : 5673
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 6:50

jet

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://armeesdelombre.forumandco.com
Ragnard
minotaure
Ragnard

Nombre de messages : 3051
Age : 32
Location : reims/Besançon
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 6:50

Le membre 'byleth' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'D100' : 4
Revenir en haut Aller en bas
christopherr
motivateur


Nombre de messages : 2998
Age : 42
Location : narbonne
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 10:54

thorgal trouva bizarre qu une lueur comme ca se trouve dans un endroit pareil.
il examina attentivement les rocher et la route qui menait au sommet

fait attention a toi ca ne me dis rien de bon!
Revenir en haut Aller en bas
Ragnard
minotaure
Ragnard

Nombre de messages : 3051
Age : 32
Location : reims/Besançon
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 10:55

HRP: t'as pas besoin de test chris tkt je te dirais s'il en faut un
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Jeu 11 Juin - 18:57

Noroi avait été relayé par le nain pendant la nuit. C'était gentil de sa part mais l'elfe resta à demi éveillé. Il avait en effet entendu le troll pousser un beuglement avant que le nain ne vienne. Celà ne présageais rien de bon.
Le lendemain le froid fut au rendez-vous. Et l'esclade qui s'en suivit était périlleuse. Mais grace à un système de corde les compagnons se retrouvèrent à peu près sécurisé. Le nain, Ashura,le magicien et enfin Noroi. Pourquoi lui en dernier. Il ne savait pas.

Quand il arrivèrent sur un plateau il firent un pause en se réchaufant comme ils pouvaient. C'est alors qu'un objet brillant attira l'attention du groupe. Celui-ci se trouvait quelques mètres plus bas que les compagnons. Ashura décida d'aller voir...Et pendant qu'l s'y dirigeait Noroi fit le tour d'un rocher au cas où l'lefe tomberait en accompagnant le nain à sa suite. Il serait peut être broyer...mais il s'en fichait pas mal..l'aventure en vallait la peine.
Revenir en haut Aller en bas
byleth
minotaure
byleth

Nombre de messages : 5673
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   Ven 12 Juin - 7:22

Asura avait decouvert enfin ce qui se cachait a moitie sous la neige...un cadavre de nain!
Son armure rouillee et ternie par le temps etait ce qui se refletait grace au soleil.

Il fouilla rapidement le corps, apparemment ce nain etait mort de froid, pas etonnant...sous le corps, qu'Asura repoussa avec mal, ce dernier trouva un coffret orne de pierres semi precieuses.

*Ah on dirait que je ne suis pas descendu pour rien apres tout*

Il ne put s'empechecher d'ouvrir le coffret, qui ne disposait pas de serrure.
A l'interieur se trouver un ancien parchemin, qui devait etre tres vieux, vu son etat.
Il etait cependant lisible, et les caracteres etranges inscrits sur le morceau de papier n'etaient pas etrangers a Asura...mais bien sur! c'etait du nain!!

Son grand pere lui avait un jour lu un livre de contes en nain, voila ou il avait vu cette ecriture.

Il saisit le coffret et l'agita en l'air pour le montrer a ses camarades, avant de le mettre dans son sac a dos et de revenir avec difficulte sur le petit plateau ou se trouvait le groupe.

Une fois arrive, tout haletant, il reprit le coffret puis le parchemin qu'il tendit a Chris.


" Je pense que tu pourras nous traduire ca, c'est du nain! je ne sais pas de quoi ca parle mais c'etait sur un cadavre..."

Il marqua une pause avant de donner le coffret a Noroi.


" Ce coffret contenait le parchemin, je ne sais pas si il vaut cher, je dirais 10 CO, on pourra le revendre une fois revenu en ville et se partager les gains!"


Il etait frigorifie et se tenait maintenant emmitoufle sous une couverture en recuperant son souffle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://armeesdelombre.forumandco.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La passe des crocs de l'hiver   

Revenir en haut Aller en bas
 
La passe des crocs de l'hiver
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» astuce portage en hiver
» PG - Le couple pseudo/mot de passe n'existe pas
» CHAPEAU AVEC TROU POUR PASSER LE COUETTE. TRÈS PRATIQUE
» La cocotte d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alliance de l'Ombre :: Projet, jeu & RP :: Roleplay d'équipe-
Sauter vers: